Canada

Mercredi 10 octobre 2018

Pays des grands lacs, du Grand Nord et d’une nature sauvage à perte de vue, de villes à l’américaine où l’on parle le français, le Canada reste une destination dépaysante mais à la fois apaisante. Français, anglais ou les deux, à vous de choisir. Pour les frileux, ce sera l’occasion de découvrir une nouvelle culture, un nouveau système avec le confort de parler sa propre langue, tabernacle !
Les universités Canadiennes, un peu dans l’ombre de leurs voisines des Etats-Unis, offrent des enseignements de grande qualité, qui attirent les étudiants du monde entier.
Que ce soit pour travailler, étudier, faire un stage, le Canada est à vivre et fera la différence sur votre CV.

Informations générales

Généralités

Capitale : Ottawa
Langues : Anglais, français
Population : 35,3 millions d’habitants
Superficie : 9 984 670 km²
Monnaie : dollar canadien (CAD)
Décalage horaire : 5 fuseaux horaires. Halifax (-5h), Montréal (-6h), Régina (-7h), Calgary (-8h), Vancouver (-9h)
Indicatif téléphonique : 001
Fête nationale: 1er  juillet (Fête du Canada – Canada Day).  
Villes principales: Toronto, Montréal, Calgary, Ottawa, Vancouver
Consulats généraux de France : Moncton, Montréal, Québec, Toronto, Vancouver
Ambassade de France au Canada à Ottawa

Données pays

Régime : Monarchie constitutionnelle parlementaire, Etat fédéral.
Religions : christianisme (62,2%)
Nombre de Français (inscrits au consulat) : 86 837

Immigration

La législation en matière d’immigration peut changer. Pensez à consulter le site de l’ambassade/consulat canadien en France ou celui du ministère des affaires étrangères.

Pour un séjour touristique de moins de six mois au Canada, il  n’y a pas besoin de visa. Cependant, tous les ressortissants français devront remplir une autorisation de voyage électronique (AVE) avant le départ. Elle est valable pendant 5 ans. Les ressortissants de nationalité différente peuvent se renseigner auprès des ambassades, consulats ou service de relations internationales de leur établissement.

Types de visa

Un permis est nécessaire pour suivre des études, travailler ou faire un stage.

Visa temporaire (Visa de Résident Temporaire TRV) : Le visa temporaire est nécessaire pour les voyage de tourisme (pour certaines nationalités), d’étude, de transit ou de travail.

Etudiant : il faut un permis d’études pour pouvoir suivre les cours dans une université canadienne, sauf si vous suivez un cours/programme de courte durée (jusqu’à six mois). Il y a plusieurs conditions à remplir afin d’obtenir un permis étudiant. Il vous autorise à travailler jusqu’à 20h/semaine en plus des cours et pendant toute la durée des vacances scolaires. Cependant pour faire un stage, un permis de travail en plus du permis d’études est exigé.

Travail : il faut un visa pour travailler ou faire un stage, qu’il soit rémunéré ou non.

Vous pouvez aussi demander un visa Vacances-Travail (EIC). Le formulaire de demande est disponible en ligne sur le site de CIC. 150$

Visa permanent (immigrant)

La demande de ce visa se fait pour l’installation de longue durée au Canada. Il y a de nombreuses spécificités dans ce cas.

Retrouvez toutes les informations sur l’immigration sur le site du gouvernement canadien.

Dans tous les cas, pour vous assurer des modalités d’entrée et de séjour sur le territoire en fonction du type de votre mobilité, nous vous conseillons de contacter un des consulats en France de votre pays de destination.

Vivre au Canada

Sécurité

Comme partout, il y a des vols et des agressions. Soyez vigilants particulièrement dans les zones touristiques. Prenez soin de vos papiers d’identité et gardez-les en lieu sûr. Sortez avec des photocopies de ces documents, les démarches en cas de perte ou de vol seront beaucoup plus simples si vous pouvez justifier de copies.

Pour en savoir plus sur les recommandations, consultez le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères.

Transports & communication

Téléphonie & internet

Les principaux opérateurs sont Bell Mobility, Rogers/Fido-Microcell, Virgin Mobile. Vous aurez le choix entre carte prépayée et abonnement mensuel sous contrat. Ils offrent aussi des services internet haut débit. Les prix sont assez élevés comparés à ceux pratiqués en France. Dans la plupart des lieux publics, la WIFI est en libre accès.

Validité du permis FR & international  

Le permis de conduire français n’est valable que durant les trois premiers mois du séjour. Il peut être échangé dans quelques provinces (entre autres au Québec et en Colombie Britannique).

Dans d’autres, il faudra repasser les épreuves du permis de conduire.  

Transports en commun 

Métro, bus, vélo, taxi, trains : le transport urbain est assez développé dans les villes et la plupart possèdent des pistes cyclables. Voyager en car à travers le pays est économique, par exemple avec les compagnies Greyhound Lines ou CoachCanada (Québec). Le covoiturage est très utilisé, notamment au Québec avec Amigo Express  (www.amigoexpress.com), l’équivalent de Blablacar.
Pour plus d’infos sur les prix et les lignes de transports, consultez le site Destination Canada.

Réseau aérien

L’avion est le moyen le plus utilisé compte tenu des distances importantes. Il y a des aéroports internationaux et nationaux dans pratiquement toutes les villes. Les principaux aéroports internationaux sont l’aéroport international Pierre Elliot Trudeau de Montréal, l’aéroport international Pearson de Toronto, l’aéroport international d’Ottawa, l’aéroport international de Vancouver et celui de Calgary.
Des services de navettes et trains relient ces aéroports aux centres villes, gares et autres villes. 

Compagnies nationales : Air Canada, WestJet, Air Transat
Plus d’infos sur les lignes aériennes, consultez le site Airsafe

Santé

Le système de santé canadien est public (Canadian Health Act). S’il est gratuit pour les résidents permanents, les médicaments restent à leur entière charge. Cependant, de plus en plus de personnes ont recours au système de santé privé.
Les titulaires d’un permis de travail et les résidents permanents bénéficient du système social canadien. Pour les autres, prévoir une assurance santé, car les frais sont très élevés.
Consultez le site du Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale pour en savoir plus sur le système de protection sociale en place au Canada en fonction de votre situation (étudiant, touriste, salarié, etc.) ainsi que notre fiche « Je prévois ma couverture santé à l’étranger ».

Vaccinations

Aucun vaccin n’est exigé, cependant certains peuvent être recommandés, nous vous conseillons de prendre rdv avec votre médecin qui sera le plus à même de vous renseigner.

Numéros d’urgence 

  • Police, ambulance, pompiers 911

Travail, job

Le marché de l’emploi est dynamique : les opportunités professionnelles sont larges.
Il faut maitriser la langue pour pouvoir prétendre à un travail, consultez nos fiches « Cours de langues » et « Tests et certifications – anglais ».
Toutefois des entreprises peuvent être susceptibles d’être intéressées par des personnes parlant français et/ou autre langue étrangère, consultez nos fiches « Cours de langues » et « Tests et certifications – anglais » ou « Certifications – autres langues ».

Où travailler ?

  • Aéronautique, assurance, banque
  • Prof de langues
  • Agriculture

Et quelques pistes pour des jobs étudiant :

  • Campus universitaire : cafeteria, resto u 
  • Hôtellerie restauration : barman, serveur, employé restauration rapide, etc.
  • Services à la personne : Au pair, ménage, baby sitting, soutien scolaire, assistant
  • Agriculture

Règlementation

Salaire minimum : 6,35 – 7,85€/h selon les provinces.
Durée légale du temps de travail : la durée maximale est de 48h/semaine.
Information sur les différents types de contrats :

  • On distingue : les emplois à temps plein, les emplois sur contrat (le travail est employé pour une tâche bien précise, travail temporaire), volontariat, contrat à temps partiel.

Jours chômés hebdomadaires : samedi et dimanche.
Congés : deux semaines de congés payés.

Sites utiles

Logement

Les prix varient fortement d’une ville à l’autre.
Le service étudiant des universités canadiennes peut vous aider dans vos recherches de logement (sur le campus ou non). La majorité des universités canadienne offre des logements à prix réduits en dehors et sur le campus. En général, le loyer inclus les repas quotidiens au resto U.
Les logements sont assez élevés dans les grandes villes, la colocation est un bon moyen de réduire les frais, ainsi que la location d’une chambre chez l’habitant.

Contrat de location

Il contient les termes de la location du logement : montant du loyer mensuel, termes du contrat, règlement de l’immeuble, les charges et les services compris, les conditions d’augmentation du loyer.  Le bail est généralement établi pour un an, le préavis est de 3 mois.

Sites utiles

Rubrique « logement » des journaux

Loisirs et vie culturelle

Fêtes et célébrations

De nombreux festivals de musiques, peintures et cinéma sont organisés au Canada. La vie culturelle est dynamique.
En janvier, vivez la fête des vins de glace, le Nouvel an chinois en fonction du calendrier lunaire, le carnaval de Québec la plus grande fête d’hiver au monde, le festival canadien des tulipes, festival international de jazz de Toronto en juin, le Festival des Lumière de Niagara Falls en décembre…

Incontournables

Immense pays, chaque province a quelque chose à offrir : Montréal, la métropole bilingue, Toronto, Vancouver, les Rocheuses, les courses de traineaux à Whitehorse, les paysages naturels en Alberta, les chutes du Niagara, la poutine (spécialité québécoise composée de frites recouvertes de fromage fondu et de sauce), Ottawa, les plages au style anglais de l’Ile du Prince Edouard.
Et compte tenu de la géographie/typologie du pays, vous pourrez vivre des expériences inédites : voir la banquise, dormir dans un igloo, faire du traineau, découvrir des paysages naturels à couper le souffle, aller aux Etats-Unis… …
De plus, vous pourrez aussi visiter les Etats Unis, sans demander de visa.

Budget mensuel à Ottawa

Le coût de la vie à Ottawa est légèrement moins marché qu’à Toulouse, environ 7%. Pour Montréal et Québec sont 13% moins chers que Toulouse et Toronto est comme Toulouse.

Nourriture : 200 €/mois
Logement :

  • Environ 780 € en appartement individuel en centre-ville
  • Environ 430 €/personne en colocation en T4 en centre-ville

Abonnement transports : environ 70€/mois ; ticket de bus ou métro entre 2,40€
Charges : 100 €/mois
Internet : à partir de 30 €/mois
TOTAL = en moyenne 1000 €/mois  + extras

Extras à prendre en compte :

Billet :

  • Toulouse / Carcassonne – Montréal : à partir de 430€ AR
  • Toulouse – Québec : à partir de 590€ AR
  • Toulouse – Toronto : à partir de 500€ AR
  • Toulouse – Ottawa : à partir de 500€ AR

Frais d’inscription à l’université : 8000 – 23 000€ l’année.
Frais Visa : entre 95 et 165€ en fonction de la mobilité
Autres frais : voir nos onglets « Je prévois ma couverture santé à l’étranger », « Je me prépare à la langue du pays ».

Pour vous aider dans la gestion de votre budget, consultez notre rubrique « Financer sa mobilité ».

Enseignement supérieur

Présentation générale

Le système de l’enseignement supérieur est directement dirigé par les provinces. L’Etat fédéral intervient surtout financièrement via des subventions. De plus, les universités sont très autonomes, autant pour la politique d’éducation, le recrutement des élèves ou l’organisation administrative.  

Au Canada, on trouve différents types d’établissements d’enseignement supérieur :

  • Les universités publiques et privées
  • Les collèges et instituts techniques

Les universités dispensent des programmes académiques, du Bachelor ou Baccalauréat (Licence) au PhD (Doctorat).
Les collèges ou cégep au Québec, qu’ils soient publics ou privés, proposent des programmes de formation professionnelle ou bien un cursus de préparation avant l’entrée à l’université, en deux ou trois ans.
Le premier cycle ou Undergraduate dure entre 3 et 4 ans, et délivre un Bachelor (ou Baccalauréat).
Le deuxième cycle dure un ou deux ans pour valider un diplôme de Master ou maitrise. Enfin, le Ph.D ou Doctorat est un diplôme de 3ème cycle. Il nécessite au moins 4 années d’études, entre cours obligatoires, soutenance, et examen de synthèse. Le Canada est très orienté vers la recherche et l’innovation. En effet, le nombre de travaux publiés est supérieur à la moyenne des pays industrialisés. Le système canadien est très calqué sur celui des Etats-Unis. L’étudiant valide son année et son diplôme à partir d’un certain nombre de crédits. De plus, il peut se construire un cursus sur mesure et choisir ses cours parmi une large gamme.
Professeurs et élèves sont habitués à échanger et débattre pendant les cours : l’accent est plutôt mis sur les compétences acquises plutôt que sur les titres universitaires.

Inscription

Il n’y a pas d’examen d’entrée à l’université. La sélection est basée sur le dossier scolaire de l’étudiant.
Il peut être demandé aux étudiants étrangers de passer des tests de langues (en anglais ou français) comme le TOEFL (Test Of Enlish as a Foreign Language) ou le IELTS (International English Language Testing System).
La reconnaissance des diplômes n’est pas automatique, elle se fait au cas par cas. Il existe 5 organismes reconnus pour l’évaluation de diplômes. Ils délivrent une EDE (Evaluation des Diplômes d’Etudes) pour chacun des diplômes que vous souhaitez faire reconnaitre.
Plus d’infos : ACSED.
Pour les étudiants en programme d'échange, la procédure d'inscription se fait entre l'université d'origine et l'université d'accueil. Le choix des matières se fait en concertation avec les personnes référentes dans l'établissement d'origine et l'établissement d'accueil.

Coûts

Le coût total d’une année d’études au Canada dépend de l’établissement, de la filière et du niveau d’études. Il faut compter entre 8 000 et 23 000€. Ces frais comprennent le plus souvent l’inscription, le logement et/ou une pension et l’assurance médicale. Des cours intensifs de langues sont dispensés en début d’année universitaire.
Le montant des frais d’inscription est plus élevé pour les étudiants étrangers. Dans les universités québécoises, les Français payent mes mêmes frais que les Canadiens non-québécois.
Les étudiants en programme d’échange paient les droits d’inscription de leur université.

Universités partenaires

Pour connaître les partenariats existants entre votre établissement et les établissements canadiens, renseignez-vous auprès du service de Relations Internationales.

A savoir

La notation au Canada se traduit par des lettres ou des pourcentages.

  • A = 90 – 100%
  • B = 80 – 90 %
  • C = 70 – 80%
  • D = 60 – 70%
  • En dessous de 60%, la note est éliminatoire et équivaut à un F (Fail)

Classement des universités (d’après le classement de Shanghai)

  1. Université de Toronto (25ème mondiale)
  2. University of British Columbia (Vancouver)
  3. Université McGill (Montréal)
  4. Université Mc Master (Montréal)
  5. Université de l’Alberta
  6. Université de Montréal
  7. Université Dalhousie (Halifax)
  8. Université Laval (Québec)
  9. Université Queen’s (Kingston)
  10. Université Simon Fraser (Vancouver - Colombie Britannique)

Sur le même sujet