Aménagement des études

Jeudi 05 mars 2020
Imprimer

Les établissements d’enseignement supérieur doivent assurer les aménagements nécessaires à votre accompagnement, à l’organisation et au bon déroulement de vos études. Des aides peuvent être mises en place en fonction de vos besoins.

 

Demander des aides d’aménagement des études

Pour les aides pédagogiques : faites-vous connaître auprès de votre établissement d’enseignement supérieur.

Pour les aides humaines pour la vie quotidienne : faites-vous connaître auprès de la MDPH de la Haute-Garonne.

Contactez l’établissement visé le plus tôt possible, en janvier de votre année de terminale par exemple, afin de vous renseigner sur les différentes possibilités d’aides.

 

Les aides et l’accompagnement à l’université

Chaque université est dotée d’un dispositif d’accueil et d’accompagnement des étudiants en situation de handicap, en lien étroit avec une équipe plurielle (enseignants, étudiants, services de la scolarité, de la médecine préventive, associations). 

Après évaluation de vos besoins, le dispositif d’accueil met en place un ensemble d’aides pédagogiques et des accompagnements adaptés à votre situation. Les aides possibles sont les suivantes :

Aides techniques :

  • Prêt de cartes de photocopies ;
  • Transcriptions en braille ;
  • Prêt de matériel adapté.

Aides humaines :

  • Étudiants preneurs de notes ;
  • Tuteurs pédagogiques assurant des cours de soutien ;
  • Lecteurs à haute voix d’ouvrages ;
  • Interprètes en langue des signes française ou codeurs langue française parlée complétée.

Accessibilité :

  • Repérage visuel au sein des bâtiments en fonction de votre filière ;
  • Accès à vos salles de cours ;
  • Aide au travail en bibliothèque.

Accompagnement dans vos recherches de stage

À l’université : un dispositif d’accueil pourra vous proposer un accompagnement dans vos recherches de stage avec le bureau d’aide à l’insertion professionnelle (BAIP).

 

Pour obtenir l’aide d’un accompagnateur dans votre quotidien (repas, toilette, déplacements) : vous devez faire une demande de PCH auprès de la MDPH.

 

En école d'ingénieurs, de commerce et école spécialisées 

Votre interlocuteur sera souvent un référent handicap. À défaut adressez-vous au directeur, dès que vous envisagez de poursuivre vos études dans ces écoles. Leurs journées portes ouvertes sont l’occasion de nouer un premier contact, dès votre année première année.

© Source : Guide Handi + Onisep

 

Tags: 

Sur le même sujet