Turquie

Lundi 23 avril 2018
Imprimer

Ce pays méditerranéen qui regorge de paysages magnifiques et d’une culture à mi-chemin entre l’orient et l’occident vous émerveillera de par son histoire contrastée et tumultueuse !

Que vous cherchiez à découvrir ce pays en continuant vos études, en faisant un stage ou que vous meniez un tout autre projet, ne ratez pas l’occasion de déambuler dans les rues empreintes d’un mélange de cultures et les marchés aux couleurs vives qui vous feront rêver … Vos journées rythmées par les appels à la prière aussi bien des majestueuses mosquées que de celles des petits villages vous donneront l’impression d’être constamment en train de voyager !

Informations générales

Généralités

Capitale : Ankara
Langues : Turc
Population : 76,67 millions d’habitants
Superficie : 783 562 km2
Monnaie : Livre turque (TRY)
Décalage horaire : + 1h
Indicatif téléphonique : +90
Fête nationale: 29 octobre
Villes principales: Istanbul, Ankara, Izmir, Bursa, Adana, Gaziantep    
Consulats généraux de France : Ankara et Istanbul
Ambassade de France en Turquie à Ankara

Données pays

Régime : République parlementaire
Religions : musulmans (96%), juifs, orthodoxes, catholiques et protestants (4%).
Nombre de Français (inscrits au consulat) : 8470

Immigration

La législation en matière d’immigration peut changer. Pensez à consulter le site de l’ambassade/consulat turc en France ou celui du ministère des affaires étrangères.

Pour les séjours inférieurs à 3 mois, avec un passeport/carte d’identité valide, les ressortissants français peuvent entrés sur le territoire turc sans visa.

Types de visa

Que ce soit pour étudier, pour faire un stage, pour travailler ou pour rester sur le territoire plus de 3 mois, vous devez faire une demande de visa.

Dans tous les cas, pour vous assurer des modalités d’entrée et de séjour sur le territoire en fonction du type de votre mobilité, nous vous conseillons de contacter un des consulats en France de votre pays de destination.

Vivre en Turquie

Sécurité

Dans le contexte actuel, il est conseillé :

  • d’être très vigilant dans les zones touristiques,
  • d’éviter les rassemblements et manifestations,
  • de rester éloignés des commissariats de police et bâtiments officiels (potentielles cibles terroriste),
  • de ne pas se rendre dans les zones frontalières avec la Syrie et l’Irak.

Comme partout, il y a des vols et des agressions. Soyez vigilants particulièrement dans les zones touristiques. Prenez soin de vos papiers d’identité et gardez-les en lieu sûr. Sortez avec des photocopies de ces documents, les démarches en cas de perte ou de vol seront beaucoup plus simples si vous pouvez justifier de copies.

Pour en savoir plus sur les recommandations, consultez le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères.

Transports & communication

Téléphonie & internet   

La qualité du réseau mobile et internet est bonne.

Validité du permis FR & international

Le permis français et international sont valables, toutefois en cas de résidence durable, il vous faudra échanger le français contre un permis local.

Transports en commun

Les transports urbains comprennent généralement les bus, les taxis classiques et les collectifs (les dolmus). Seules Ankara, Istanbul et Izmir proposent le métro.

Les trains turcs sont réputés pour être lents. Toutefois, le réseau est assez dense et offre une régularité non négligeable et des tarifs intéressants.

Pour ce qui est du réseau de cars reliant les villes entre elles, il est très bon et offre des prix plus compétitifs que le train.

Réseau aérien

Le réseau aérien est dense et les prix sont raisonnables.

Santé

La Turquie propose des soins relevant du secteur public (la qualité varie selon l’établissement hospitalier) et du secteur privé (bonne qualité des soins).

Consultez le site du Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale pour en savoir plus sur le système de protection sociale en place en Turquie en fonction de votre situation (étudiant, touriste, salarié, etc.) ainsi que notre fiche « Je prévois ma couverture santé à l’étranger ».

Vaccinations

Aucune vaccination n’est obligatoire. Demandez conseil à votre médecin qui pourrait vous en conseiller certaines.

Numéros d’urgence

  • Police secours : 155
  • Urgences (ambulance) : 112
  • Pompiers (uniquement pour les incendies) : 110
  • Gendarmerie (zone rurale) : 156

Travail, job

Il faut maitriser la langue pour pouvoir prétendre à un travail, renseignez-vous auprès des associations ou institutions proposant des cours de turc à Toulouse.

Toutefois des entreprises peuvent être susceptibles d’être intéressées par des personnes parlant le français ou autre langue étrangère. Consultez nos fiches « Cours de langues » et « Tests et certifications – anglais » ou « Certifications – autres langues ».

Où travailler ?

Le commerce international et le tourisme sont les 2 secteurs offrant des opportunités d’emploi.

Réglementation

  • Salaire minimum : 1071 TRY par mois (environ 382 euros)
  • Durée légale du temps de travail : 45 heures par semaine au maximum.
  • Congés payés : entre 14 et 26 jours/an selon l’ancienneté
  • Jours chômés hebdomadaires : dimanche

Sites utiles

Logement

Les loyers sont fixés mais dans les zones touristiques ou les grandes villes, attendez-vous à ce que les prix des loyers fluctuent, à vous de faire valoir la durée pendant laquelle vous comptez rester dans les lieux afin d’optimiser vos chances de voir le loyer baisser !!

Pour les étrangers, passer par agence est le meilleur moyen de trouver un logement à Ankara. Sinon vous pouvez passer par les annonces internet, journaux et bien entendu le bouche-à-oreille !

Contrat de location

Doit être établi en turc et en anglais.

NB : les propriétaires sont tenus d’être payés sur un compte bancaire.

Sites utiles

Loisirs et vie culturelle

Fêtes et célébrations

Les fêtes et célébrations turques se basent sur l’histoire du pays de 1919 à 1923, période qui s’est terminée par la naissance de la République Turque.

En lien avec cette période et en plus du 29 octobre (fête nationale), la Turquie commémore le 23 avril, le 19 mai, le 30 août et le 9 novembre.

Viennent se rajouter les fêtes musulmanes ainsi que celle du 21 mars directement liée au peuple Kurde.

Incontournables en Turquie

Visiter la grande mosquée Bleue d’Istanbul, le site antique d’Ephèse, déambuler dans l’étrange Cappadoce, assister à une danse des Derviche tourneurs, plonger des eaux turquoises de la côté lycienne …

Budget mensuel à Ankara

Le coût de la vie est très bon marché, environ 50% moins cher qu’à Toulouse (Istanbul 35% moins cher).

Nourriture : 150 €/mois
Logement :

  • environ 130€/personne en colocation en T4 en centre-ville
  • environ 250€ en appartement individuel en centre-ville

Abonnement transports : environ 30 €/mois pour un abonnement ; 0,67 € ticket de bus ou métro
Charges : 85€/mois
Internet : à partir de 15€ / mois
TOTAL = en moyenne 480€/mois  + extras.

 

Extras à prendre en compte :
Billet
 : Toulouse – Ankara/Istanbul à partir de 150 € / AR
Frais de scolarité : varient en fonction de l’université d’accueil
Frais Visa : varient en fonction de la mobilité

Autres frais : voir notre onglet « Je prévois ma couverture santé à l’étranger », « Je me prépare à la langue du pays ».

Pour vous aider dans la gestion de votre budget, consultez notre rubrique « Financer sa mobilité ».

Enseignement supérieur

Présentation générale

L’enseignement supérieur turc rassemble environ 200 établissements : universités publiques, universités de fondation (financées par des fondations liées à des acteurs économiques, éducatifs, ou des confréries religieuses), écoles professionnels mais aussi écoles et académies militaires et de police.

En Turquie il n’y a pas d’équivalent au bac, les lycéens ne sont pas sanctionnés par un examen final mais par un contrôle continu pendant les 4 années du secondaire. Toutefois, l’entrée dans l’enseignement supérieur n’est pas dépendante de ce contrôle continu. L’intégration dans le supérieur se fait par le biais du ÖSYS (Système de sélection et de placement des étudiants) qui sélectionne lors d’un premier examen et qui oriente les étudiants en fonction de leurs résultats lors d’un deuxième. Ceux reçus au premier examen n’ont par la suite pas le choix quant à la filière qu’ils suivront.

Certains formations/programmes sont dispensés en langue étrangère (français, anglais, allemand).

Inscription

Avant toute chose, il faut vérifier l’équivalence du diplôme français avec l’établissement d’accueil. Pour une entrée en L1, est demandée généralement une moyenne de 12/20 au baccalauréat.

Certaines universités peuvent faire passer un concours aux étrangers avant de valider une inscription. Dans tous les cas, prendre contact avec l’établissement d’accueil.

Le site YOK (le Conseil de l’Enseignement Supérieur) vous donnera de précieuses infos

Coûts

Les étrangers payent plus cher que les locaux, les frais varient considérablement d’un établissement à l’autre.

Universités partenaires

Pour connaître les partenariats existants entre votre établissement et les établissements turcs, renseignez-vous auprès du service de Relations Internationales.

A savoir

Les universités sont sur le système LMD et ont adopté les crédits ECTS.

Sur le même sujet