Se réorienter ou poursuivre ses études

Vendredi 29 novembre 2019
Imprimer

Tout au long de votre parcours, vous pouvez vous réorienter, arrêter ou reprendre vos études. Pour vous accompagner dans ces démarches, les établissements mettent des dispositifs et des ressources à votre disposition. 

 

Se réorienter

La réorientation en début d’année universitaire

Certaines formations proposent aux étudiants de changer de filière dans les semaines qui suivent la rentrée universitaire.

Vous êtes étudiant inscrit en 1ere année d'une formation de l'académie de Toulouse (Licence, BTS, CPGE) et vous souhaitez intégrer, à la fin du 1er semestre, des BTS où il reste des places disponibles : vous pouvez bénéficier de la Bourse au Changement d'Orientation (BCO). Vous pouvez en bénéficier et candidater à un BTS après décision d'un Service d'information et d'orientation (SCUIO-IP, CIO ou CIO du Sup).

 

La réorientation en fin de 1er semestre

Vous pouvez intégrer une autre licence ou une formation en IUT pour le début du 2e semestre.

 

La réorientation en fin d’année universitaire

Vous pouvez postuler auprès d’une autre formation selon le calendrier classique ou bénéficier de passerelles pour intégrer directement en 2e année une autre filière, si validation de votre 1ere année.

Ces processus sont soumis à des conditions et procédures spécifiques. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre établissement.

 

Evénéments sur la réorientation

Certains établissements proposent des événements concernant la réorientation au cours de l’année universitaire. Rapprochez-vous du Service Commun Universitaire d’Information, d’Orientation et d’Insertion Professionnelle (SCUIO-IP) de votre établissement ou du CIO du Sup.

Prendre rendez-vous avec un professionnel de l’orientation à l’Accueil – Welcome Desk

 

Choisir son master après sa licence

trouvermonmaster.gouv.fr est le portail national des diplômes de master proposés par les établissements d'enseignement supérieur français. Son objectif est de vous permettre de repérer les masters qui correspondent le mieux à votre projet de poursuites d’études et ainsi augmenter vos chances d’admission en 1ere année de master.

 

Reprendre ses études

Toute personne souhaitant reprendre ses études peut s’engager dans un projet de formation diplômante. Il existe différents dispositifs à votre disposition dans le cadre de la formation tout au long de la vie :

  • La VA 85 permet d'accéder directement à une formation universitaire sans avoir le diplôme requis ;
  • La VAE permet de faire valider les acquis de votre expérience en vue d’obtenir un diplôme délivré par un établissement de l'enseignement supérieur ;
  • La VES permet d’accéder à un titre ou un diplôme de l’enseignement supérieur en faisant valoir ses études précédemment réalisées en France ou à l’étranger.

Les services de Formation Continue des établissements vous accompagnent dans toute démarche de reprise d’études ou de demandes de dispositifs de formation.

En savoir plus sur la formation tout au long de la vie

 

Faire une année de césure

La période de césure est un dispositif optionnel, mis en place dans certains établissements, qui vous permet de suspendre temporairement vos études pour acquérir une expérience professionnelle ou personnelle en France ou à l’étranger. Seuls sont concernés les étudiants en formation initiale.

La durée d'une césure peut varier d'un semestre universitaire au minimum à une année universitaire au maximum. L’étudiant reste inscrit administrativement en césure dans son établissement d’origine, avec le maintien de son statut.

Chaque établissement a sa procédure et son calendrier de candidatures à une période de césure. Un accord est signé entre l'établissement et l'étudiant précisant les modalités d'accompagnement et garantissant l'intégration, la réintégration ou la réinscription de l'étudiant au terme de la période de césure.

Plus d’informations : Tout savoir sur la césure

 

Sur le même sujet