Italie

Lundi 23 avril 2018
Imprimer

Ah l’Italie n’en finit pas d’attirer les étudiants européens, dont beaucoup de français. En effet, c’est la 4ème destination choisie par les étudiants Erasmus. Berceau d’un héritage culturel et artistique inestimable, l’Italie est un  pays dynamique où il fait bon vivre. Pasta, pizza, soleil, plage, Roméo et Juliette…
Quand la religion et le romantisme se mêlent au football, ça donne un pays où il fait bon vivre. De plus, l’Italie reste un des pays pionnier dans la construction européenne et surtout dans la coopération dans l’éducation. Ainsi, naissent le processus de Bologne ou réforme d’uniformisation des systèmes d’enseignement supérieur européens (basé sur le schéma Licence Master Doctorat – LMD). Les universités italiennes par la qualité de leur enseignement se retrouvent dans les classements internationaux des meilleurs établissements. Il existe plusieurs partenariats avec la France, notamment dans le domaine universitaire avec des programmes de double-diplômes franco italiens.
Destination proche géographiquement, offres diversifiées, dolce vita… Ma che fai ? Avanti ! (Mais qu’est-ce que tu fais ? Allons-y !).

Informations générales

Généralités

Capitale : Rome
Langue : Italien
Population : 60,7 millions d’habitants
Superficie : 301 336 km²
Monnaie : Euro (EUR)
Décalage horaire : aucun
Indicatif téléphonique : +39
Fête nationale : 2 juin
Villes principales : Rome, Milan,  Naples, Turin
Consulats généraux de France : Milan, Rome, Naples et consulats honoraires à Aoste, Bologne, Gênes, La Spezia, Parme, Trente, Trieste, Turin, Venise, Vintimille.
Ambassade de France à Rome.

Données pays

Régime : République parlementaire
Religions : Catholicisme (85%)
Nombre de Français (inscrits au consulat) : 47 496

Immigration

La législation en matière d’immigration peut changer. Pensez à consulter le site de l’ambassade/consulat italiens en France ou celui du ministère des affaires étrangères.

Types de visa

Les étudiants de l'UE et de Suisse n'ont pas besoin de visa pour entrer en Italie. Un passeport ou une carte d'identité valide suffit.
Pour les autres étudiants, le type de visa dépendra de la nature de la mobilité. Vous pouvez vous renseigner auprès des consulats, ambassades italiennes en France ou de votre pays.
Dans tous les cas, pour vous assurer des modalités d’entrée et de séjour sur le territoire en fonction du type de votre mobilité, nous vous conseillons de contacter un des consulats en France de votre pays de destination.

Vivre en Italie

Sécurité

Comme partout, il y a des vols et des agressions. Soyez vigilants particulièrement dans les zones touristiques. Prenez soin de vos papiers d’identité et gardez-les en lieu sûr. Sortez avec des photocopies de ces documents, les démarches en cas de perte ou de vol seront beaucoup plus simples si vous pouvez justifier de copies.

Pour en savoir plus sur les recommandations, consultez le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères.

Transports & communication

Téléphonie & internet

Le réseau est d’excellente qualité.
Les principales compagnies téléphoniques sont Telecom ItaliaVodafoneWind et 3Italia. Les tarifs varient selon le type d’engagement (abonnement ou cartes prépayées).
Les principaux fournisseurs internet sont Tiscali, Telecom Italia, Posteitalia.

Validité du permis FR & international

Le permis de conduire français est valable en Italie (et normalement dans toute l’Union Européenne).
Pour les permis non obtenus dans l’UE, renseignez-vous auprès d’un consulat italien, ou l’ambassade/consulat de votre pays.
Pour plus d’infos, consultez le site des services publics.

Transports en commun

Bus, métro, tram, bus, vélos, taxi, trains, les moyens de transports ne manquent pas en Italie et toutes les villes et villages sont desservis au moins en bus.
Il est presque impossible d’acheter un ticket dans le bus : l’achat se fait dans les bureaux de tabacs, kiosques, distributeurs automatiques. De nombreuses compagnies lowcost de car se développent et permettent de visiter le pays à moindre cout (Megabus, Eurolines, Flixbus…).Le réseau ferré est géré par la compagnie Trenitalia.

Réseau aérien

Le pays compte de nombreux aéroports internationaux dans les villes principales et d'autres plus petits pour les liaisons intérieures.  Des navettes spéciales et des trains permettent de relier facilement les aéroports aux centres villes.

  • Compagnies principales : Alitalia
  • Compagnies low cost: Vueling, Ryanair, Easyjet

Santé

Les soins dispensés sont de bonne qualité.
Consultez le site du Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale pour en savoir plus sur le système de protection sociale en place en fonction de votre situation (étudiant, touriste, salarié, etc.) ainsi que notre fiche « Je prévois ma couverture santé à l’étranger ».

Vaccinations

Aucun vaccin n’est exigé, cependant certains peuvent être recommandés, nous vous conseillons de prendre rdv avec votre médecin qui sera le plus à même de vous renseigner.

Numéros d’urgence

  • Pompiers: 115
  • Gendarmes (Carabinieri) : 112
  • Police : 113
  • Samu et ambulance : 118

Travail, job

Aucune autorisation, ni permis de travail ne sera demandé aux ressortissants européen, contrairement aux étudiants non européens (visa d’entrée, permis de résidence et de travail).
Les travailleurs sont obligatoirement affiliés à l’assurance sociale.
Les stages sont rarement rémunérés.
Il faut maitriser la langue pour pouvoir prétendre à un travail, consultez nos fiches « Cours de langues » et « Certifications – autres langues ».
Toutefois des entreprises peuvent être susceptibles d’être intéressées par des personnes parlant français et/ou autre langue étrangère, consultez nos fiches « Cours de langues » et « Tests et certifications – anglais » ou « Certifications – autres langues ».

Où travailler ?

  • Hôtellerie restauration : barman, serveur, employé restauration rapide, etc.
  • Tourisme
  • Services à la personne : Au pair, ménage, baby sitting, soutien scolaire
  • Prof/assistant de langues étrangères (anglais, français)
  • Agriculture
  • Institut

Réglementation

  • Salaire minimum : pas de salaire minimum
  • Durée légale du temps de travail : 40h/semaine
  • Types de contrats : CDD, CDI, contrat temporaire, temps partiel, contrat d’apprentissage, formation travail (concerne les 16 – 32 ans, contrat avec une formation d’une durée de 1 à 2 ans, non renouvelable), contrat de collaboration (statut spécifique)
  • Jour chômé hebdomadaire : samedi et dimanche.
  • Congés : 4 semaines de congés payés par an

Sites utiles

Logement

Une fois sur place, il est facile de trouver un logement. Les cités universitaires reçoivent une forte demande et sont en général réservées aux étudiants boursiers. Les collegi universitari sont des logements publics en pensions complète.
La colocation reste le moyen le plus répandu chez les jeunes : économique et conviviale, elle permet de s’intégrer plus facilement  à la vie locale.

Contrat de location

Il contient les termes de la location du logement : adresse, durée, montant du loyer et de la caution, préavis, modalités du paiement du loyer, identité du propriétaire et du locataire. Le contrat signé doit être enregistré auprès des autorités fiscales.
Un bail pour les étudiants universitaires dure entre 6 mois et 3 ans.

Sites utiles

Loisirs et vie culturelle

Fêtes et célébrations

Chaque région a ses célébrations et coutumes : l’épiphanie en janvier, carnavals, la semaine sainte, la biennale de Venise en juin, Il Palio de Sienne en juillet, le festival international du film de Venise en aout, Noel…  

Incontournables en Italie

Rome, le Vatican, Pompéi, Venise, Naples, Milan, Bologna, Calabre, Gênes (Genova), Capri, les lacs, Florence…

Budget mensuel à Rome

Le coût de la vie est un peu plus cher qu’à Toulouse (10%).

Nourriture : 300 €/mois
Logement :

  • Environ 1000 € en appartement individuel en centre-ville
  • Environ 600 €/personne en colocation en T4 en centre-ville

Abonnement transports : environ 35 €/mois pour un abonnement ; 1,5 € ticket de bus ou métro
Charges : 150 €/mois
Internet : à partir de 25 €/mois
TOTAL = en moyenne 1300 €/mois  + extras

Extras à prendre en compte :
Billet : Toulouse – Rome à partir de 35 €/AR
Frais de scolarité : entre 1000 et 5000
Autres frais : voir nos onglets « Je prévois ma couverture santé à l’étranger », « Je me prépare à la langue du pays ».

Pour vous aider dans la gestion de votre budget, consultez notre rubrique « Financer sa mobilité ».

Enseignement supérieur

Présentation générale

Le système d'enseignement supérieur italien regroupe plusieurs types d'établissements :

  • Les universités publiques et privées
  • Ecoles et instituts supérieurs spécialisés (3ème cycle)
  • Universités d’enseignement à distance

Il existe aussi des établissements non universitaires :

  • Etablissements du système AFAM (Haute Formation artistique, musicale et chorégraphique)
  • Instituts techniques supérieurs (ITS) : formation d’un à deux ans. Fort degré de professionnalisation, dans plusieurs domaines (agriculture, environnement, TIC, bâtiment, industrie, tourisme…)
  • Ecoles supérieures pour médiateurs linguistiques (bac +3)
  • Autres (écoles militaires, institut de police, psychothérapie…)

Les étudiants ont la possibilité de se spécialiser en un an, après la licence ou le master et obtiennent un diplôme appelé Master di primo e secundo livello.

Inscription

L’accès à l’enseignement supérieur se fait après l’obtention du baccalauréat. Certaines filières ont un numérus clausus, comme l’architecture, médecine, formation d’enseignants. L’admission se fait donc par concours.
Grâce au processus de Bologne, qui uniformise l’enseignement supérieur en Europe, les diplômes français et les niveaux d’études sont équivalents.

Coûts

Le prix des études en Italie varie selon la filière, le niveau d’étude et la région. Il faut compter entre 1000 et 2000€ par an dans un établissement public contre 1200 et 4700€ par an dans un établissement privé.

Universités partenaires

Pour connaître les partenariats existants entre votre établissement et les établissements italiens, renseignez-vous auprès du service de Relations Internationales.

A savoir

Classement des universités italiennes (d’après le classement de Shanghai) :

  1. Université de la Sapienza de Rome
  2. Université de Milan
  3. Université de Padova
  4. Université de Pise
  5. Université de Turin
  6. Ecole polytechnique de Milan
  7. Université de Bologne
  8. Université de Florence
  9. Ecole normale supérieure de Pise
  10. Université Federico II de Naples

Aussi, les examens se déroulent surtout à l’oral. L’étudiant choisi ces dates de passage, selon le calendrier de l’examinateur. Il peut repasser jusqu’à 6 fois en cas d’échec ou s’il juge sa note insuffisante. Il faut avoir un minimum de 18/30 pour valider l’année.

Pour plus d’infos, consultez le site du Ministère

Sur le même sujet