Mexique

Lundi 23 avril 2018
Imprimer

Trait d’union entre les Amériques, le Mexique est le plus grand pays hispanophone du monde. En plein essor économique, un pays mélangeant les cultures occidentales avec son héritage indigène, une expérience en terre Mexicaine représente un véritable atout. La formation supérieure est reconnue dans toute l’Amérique latine pour sa qualité et sa diversité, ainsi que pour son cout tout à fait abordable, comparé à ses voisins.
Même si le pays partage la langue hispanique, c’est tout un vocabulaire qu’il faut apprendre : « Qué onda wey » (Comment ça va mec ?) et autres « ¡No mames! » (Tu rigoles ?!) ponctueront toutes les phrases.
Ambiance latine en pays aztèque, le Mexique ne se raconte pas, il se vit.

Informations générales

Généralités

Capitale : Mexico
Langues : Espagnol
Population : 119,7  millions d’habitants
Superficie : 1 964 375 km²
Monnaie : Peso mexicain (MXN)
Décalage horaire : 3 fuseaux horaires, de -5h à -8h
Indicatif téléphonique : +52
Fête nationale : 15 septembre (jour de l’indépendance)
Villes principales : Mexico, Ecatepec, Guadalajara, Puebla, Juarez, Tijuana
Consulats généraux de France : Mexico, et consulats honoraire dans les villes principales ; Ambassade de France à Mexico

Données pays

Régime : République fédérale
Religions : Catholicisme (90%)
Nombre de Français (inscrits au consulat) : 17 728

Immigration

La législation en matière d’immigration peut changer. Pensez à consulter le site de l’ambassade/consulat mexicain en France ou celui du ministère des affaires étrangères.
Pour toute arrivée, un formulaire appelé FMM (formulaire migratoire) doit être rempli. Ce document doit être conservé et remis au service d’immigration situé dans l’aéroport.
Si vous avez perdu ce document, vous devrez vous acquitter d’une amende de 295 pesos (environ 17 €) lors de votre sortie du territoire.
Pour les séjours de 180 jours maximum (6 mois), pas de visa obligatoire pour les ressortissants européens.

Types de visa

Pour des séjours de plus de 6 mois, un visa est nécessaire :

  • Stage
  • Études (visa de résidence temporaire étudiante)
  • Tourisme
  • Travail (réponse à une offre de travail, VIE). L’employeur effectue les démarches.
  • Résidence temporaire (plus de 180 jours et moins de 4 ans)
  • Résidence permanente (installation pour une durée indéterminée avec permission de travailler)

Dans tous les cas, pour vous assurer des modalités d’entrée et de séjour sur le territoire en fonction du type de votre mobilité, nous vous conseillons de contacter un des consulats en France de votre pays de destination.

Vivre au Mexique

Sécurité

Comme partout, il y a des vols et des agressions. Soyez vigilants particulièrement dans les zones touristiques. Prenez soin de vos papiers d’identité et gardez-les en lieu sûr. Sortez avec des photocopies de ces documents, les démarches en cas de perte ou de vol seront beaucoup plus simples si vous pouvez justifier de copies.

Pour votre sécurité :

  • Evitez d’attirer l’attention avec des signes extérieurs de richesses,
  • Faire attention avec les distributeurs d’argent,
  • Préférer des taxis « de sitio » ou des services du genre « uber ». Si vous prenez un taxi dans la rue vérifiez simplement que les plaques correspondent au numéro du taxi et que le chauffeur affiche bien une licence officielle de taximan,
  • Eviter les voyages de nuit.

Pour en savoir plus sur les recommandations, consultez le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères.

Transports & communication

Téléphonie & internet

Les principaux opérateurs sont Telcel et Movistar. Il est plus facile d’opter pour des cartes Sim prépayées, que vous pouvez recharger dans n’importe quel Oxxo (petits magasins à chaque coin de rue). Chaque état à son indicatif téléphonique.
Pour internet, tous les fournisseurs sont sur le réseau Telmex. Le Wifi est accessible gratuitement dans de nombreux lieux publics.

Validité du permis FR & international

Il est possible de conduire pendant un an avec un permis français ou un permis international délivré en France. Passé ce délai, il faudra se procurer un permis de conduire local.

Transports en commun

Taxi, bus et métro sont des moyens de transport très bon marché. Il existe des lignes de trains elles sont utilisées seulement pour le transport de marchandises. Certaines villes comme Mexico proposent des services de vélos en libre-service type VéloToulouse.
Le car est aussi un bon moyen de découvrir le pays économiquement. Plusieurs compagnies se répartissent le pays : ETN Turistar, Grupo ADO, Grupo Estrella Blanca, Primera Plus, Autovias. Les tickets de bus peuvent s’acheter dans les gares routières ou bien sur le site Ticketbus.com.
NB : ADO, réseau du grand sud mexicain, offre des réductions aux étudiants (carte étudiante mexicaine) ainsi qu’aux usagers de la plateforme d’achat internet.

Réseau aérien

L’avion est un moyen assez utilisé et rapide sur les longues distances. Il n’y a parfois pas de grande différence de prix comparé à un voyage en car. Les aéroports sont présents sur tout le territoire.
Les principaux aéroports du pays sont l’aéroport international de Mexico DF, l’aéroport international de Guadalajara, l’aéroport international de Monterrey et l’aéroport international de Cancún. Des services de bus et métro permettent de rejoindre les centres villes.
Compagnies aériennes locales : Aeromexico, Mexicana.x

Santé

Comme dans la plupart des pays, il existe un système de santé publique et privée au Mexique. Le système de santé publique garantit des services gratuits accessibles à tous, par contre le temps d’attente est extrêmement long. Le système privé propose des soins de meilleure qualité, la plupart des personnes y ont recours mais les coûts sont élevés.
Les travailleurs seront automatiquement affiliés au régime de sécurité sociale national (IMSS).
Consultez notre fiche « Je prévois ma couverture santé ».

Vaccinations

Vaccins recommandés : hépatites A et B, rage, typhoïde.Prévoyez des produits contre les moustiques.
Virus Zika transmis par les moustiques : les complications rares sauf chez les femmes enceintes.
L’eau du robinet n’est pas potable.

Numéros d’urgence

  • Police, ambulance, protection civile : 066
  • Pompiers : 068

Travail, job

Les relations sont très importantes au Mexique et facilitent l’obtention d’un emploi. Un permis de travail est obligatoire.
Il faut maitriser la langue pour pouvoir prétendre à un travail, consultez nos fiches « Cours de langues » et « Certifications – autres langues ».
Toutefois des entreprises peuvent être susceptibles d’être intéressées par des personnes parlant français et/ou autre langue étrangère, consultez nos fiches « Cours de langues » et « Tests et certifications – anglais » ou « Certifications – autres langues ».

Où travailler ?

  • Agroalimentaire, vins, spiritueux
  • Chimie, pharmaceutique
  • Energie, environnement, construction
  • Automobile
  • Tourisme
  • Business
  • Hôtellerie restauration : barman, serveur, employé restauration rapide…
  • Services à la personne : soutien scolaire
  • Entreprises françaises, instituts culturels
  • Professeur de langue étrangère

Réglementation

  • Salaire minimum : le montant du salaire minimum varie selon le métier et la zone géographique. Dans la zone de la capitale, le salaire minimum journalier est de 67,52 pesos
  • Durée légale du temps de travail : 48h/semaine
  • Jours chômés hebdomadaires : dimanche
  • Congés : 6 jours minimum / an ; 7 jours fériés officiels donnés par l’employeur

Sites utiles

Logement

Vous pouvez trouver un logement grâce à des petites annonces dans la rue ou dans les journaux, grâce au bouche-à-oreille, avec l’aide des universités ou en ayant recours à des agences immobilières.
En général, ce sont plutôt les universités privées qui offrent des logements sur le campus.
Les « pupilos », partie indépendante d’une maison familiale louée généralement à des étudiants, sont très répandus au Mexique. C’est l’équivalent de nos chambres étudiant. Ces petites dépendances ont un loyer très modéré mais proposent rarement un espace cuisine (ou alors il est à partager avec d’autres).
Les étudiants ne sont pas habitués à cuisiner et mangent à l’extérieur, n’hésitez pas à demander s’il y a un coin cuisine avant de programmer une visite (car c’est très rarement spécifié dans les annonces) !!

Contrat de location

Il contient les mêmes informations que chez nous (identité du propriétaire et du locataire, date de début du contrat, description des locaux, montant du loyer et des charges, identité du garant) et est en général d’une durée d’un an. Un état des lieux est fortement recommandé.

Sites utiles

Loisirs et vie culturelle

Fêtes et célébrations

L’année mexicaine est ponctuée de célébrations nationales et locales. La fête des Rois mages en janvier, les randonnées dans la Sierra Norte en février, les équinoxes de printemps et d’automne en mars et septembre, Spring Break à Cancun ou Acapulco, la Semaine Sainte après Pâques, la Feria de San Marcos, le jour des morts en novembre (très traditionnel dans les petits villages), le jour de la Señora de Guadalupe le 12 décembre…
Quelques festivals culturels : le festival Internacional Cervantino à Guanajuato, Cumbre Tajín, Riviera Maya Film Festival, Vive Latino, Guelaguetza, Festival Internacional de Cine de Morelia FICM, Festival Internacional de la Cultura Maya, Feria Internacional del Libro de Guadalajara…

Incontournables

La capitale tentaculaire Mexico (DF), Mérida, Guadalajara, San Miguel de Allende, Veracruz, la Riviera Maya, Chiapas, les sites mayas de Chichen Itza et Palenque et le site de Teotihuacan, la ville de Guanajuato, classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO…

Budget mensuel dans la Ville de Mexico

Le coût de la vie est très bon marché, environ 45% moins cher qu’à Toulouse.

Nourriture : 100€/mois
Logement (mensuel) :

  • à partir de 300 €/personne pour une colocation en centre-ville
  • environ 400 € pour un studio en centre-ville

NB : En dehors de la capitale, les loyers sont beaucoup moins chers.

Transports : environ 15 €/mois pour un abonnement ; 0,40 € ticket de bus ou métro ; taxis 0,40 €/km
Téléphone : à partir de 10 €/mois (sms, mms, appels illimités, 1Go internet)
Charges : 30 €/mois
Internet : à partir de 15 € / mois

TOTAL = en moyenne 520€/mois  + extras.

Extras à prendre en compte :
Billet
 : Toulouse – Mexico/Guadalajara/Cancun à partir de 700 € / AR
Frais de scolarité : 500 € à environ 1250 €/année
Frais Visa : varient en fonction de la mobilité
Autres frais : voir notre onglet « Je prévois ma couverture santé à l’étranger », « Je me prépare à la langue du pays ».

Pour vous aider dans la gestion de votre budget, consultez notre onglet « financer sa mobilité ».

Enseignement supérieur

Présentation générale

Le système d’enseignement supérieur mexicain s’inscrit comme l’un des meilleurs en Amérique latine. Les étudiants français forment la 1ère nationalité d’étudiants étrangers.
Le système d’enseignement supérieur regroupe plusieurs types d’établissements, publics et privés :

  • Universités
  • Instituts technologiques
  • Écoles normales (formation de professeurs)
  • Centres de recherche
  • Établissements spécialisés (écoles d’art, sport…)

Universités :

  • Université publique fédérale pour la formation supérieure et la recherche
  • Université publiques d’État financée par la fédération
  • Université polytechnique
  • Université technologique
  • Université interculturelle, formation professionnelle basée sur l’étude des populations indigènes, et formation pour répondre à leurs besoins, mise en valeur de leurs connaissances

Les instituts technologiques :

  • Instituts technologiques d’état
  • Fédéraux
  • Nouveaux

Inscription

Les étudiants doivent remplir les conditions d'accès à l'enseignement supérieur dans leur pays d'origine (le baccalauréat).
Pour l’instant, seul le baccalauréat est reconnu. Pour faire d’autres équivalences, consulter les ambassades, consulats ou établissements d’accueil.
Pour les étudiants en programme d'échange, la procédure d'inscription se fait entre l'université d'origine et l'université d'accueil. Le choix des matières se fait en concertation avec la personne référente.

Coûts

Les prix varient selon l’établissement et la filière suivie. Les étudiants étrangers payent un peu plus que les étudiants locaux.
Dans le public : prix pour les étudiants nationaux 7 € et 10 €/semestre ($ 150-$ 250) / $ 5000 pour les étrangers (env 250 €).
Dans le privé : jusqu’à $ 25 000 / semestre (environ 1250 €).

Universités partenaires

Pour connaître les partenariats existants entre votre établissement et les établissements mexicains, renseignez-vous auprès du service de Relations Internationales.

Classements des universités mexicaines (d’après le classement QS)

  1. Universidad Nacional Autonoma de Mexico (UNAM)
  2. Institut technologique de Monterrey
  3. Universidad Iberoamericana
  4. Institut Polytechnique National
  5. Université de Guadalajara
  6. Université Autonome du Nuevo León
  7. Université Autonome du Mexique
  8. Université Autonome Métropolitaine

A savoir

La notation se fait sur 10.
La Licence (Licenciatura) se fait en 4 voire 5 ans d’études.

Sur le même sujet