Glossaire du logement étudiant

Jeudi 07 juin 2018
La recherche de logement s'accompagne d'une foule de nouveaux termes, apprenez à les maîtriser pour avancer en toute quiétude !

Garant

Un garant est une personne qui s'engage vis-à-vis du propriétaire à avancer le loyer à votre place, si à un moment, vous vous retrouvez dans l'impossibilité de le faire vous-même. Vous devrez rembourser votre garant par la suite.

 

Dépôt de garantie / caution

C’est la somme que le propriétaire ou bailleur va demander au locataire pour se couvrir des risques de dégradation du logement, d’impayés, ou encore pour effectuer des réparations.

État des lieux

L’état des lieux est un document qui décrit en détail l’état du logement et de ses équipements. Il s’effectue à l’entrée dans le logement et au moment du départ. Il est important de garder une copie de l’état des lieux d’entrée. Ainsi s’il y a une dégradation qui était déjà présente avant l’entrée dans le logement, l’étudiant sera protégé et ne devra pas payer les réparations. A l’inverse, si il y a une dégradation qui n’apparaît pas dans l’état des lieux, il appartient à l’étudiant de payer cette réparation.

 

Bail / contrat de location 

Le bail est un contrat qui engage le locataire à payer mensuellement un loyer sur une période donnée, en échange de l’usage d’un bien mobilier ou immobilier. 

Bail en colocation

Exemple de bail pour une colocation.

 

Assurance habitation

L’assurance habitation permet d’assurer un logement et les biens qui sont à l’intérieur. C’est-à-dire, s’il arrive un sinistre, un incendie, un dégât des eaux, un vol, etc. le propriétaire ou le locataire sera remboursé. Le locataire est obligé de souscrire à une assurance habitation.

Offre type de location (exemple pour les bailleurs)

Une offre de location doit être claire et attractive à la fois.

 

  • Le titre : il doit comporter les informations les plus importantes pour l’étudiant : la désignation (appartement ou maison ou autre) le nombre de pièces (T1, T2, T3, etc.)
  • La superficie en m². La localisation peut apparaître aussi, par exemple le nom du quartier s’il est situé en centre-ville.
  • Le montant du loyer sera écrit en dessous.

Par exemple : Toulouse – Jean Jaurès, T4 85m² / Loyer 1300€ (en général le loyer est renseigné en dessous sur la plupart des sites d’annonces, mais séparé du titre. Si ce n’est pas le cas il faut l’ajouter au titre).

 

L’annonce se décompose en deux parties :

  • Un récapitulatif du logement :

Loyer mensuel (charges comprises ou non, préciser)

Ville

Type de bien (appartement ou maison)

Nombre de pièces

Meublés ou non

Surface

GES (Gaz à Effets de Serre)

Classe énergie

 

  • Ainsi qu'une description précise du logement :

Description du secteur (nom du quartier, métro proche, commerces, voisinage, etc.)

Description du lieu (immeuble, étage, parking ou non, lumineux, etc.)

Description des pièces (nombre de pièces, taille, équipements, si il y a une mezzanine, un étage, etc.)

Loyer mensuel et charges détaillées (montant du loyer sans les charges, du dépôt de garantie, des honoraires si vous passez par une agence, montant des charges, etc.)

Contact (téléphone et e-mail en général)

 

Exemples : Leboncoin.fr / Particulier à Particulier (Pap.fr)


 

Composer son dossier locatif 

Un dossier locatif regroupe toutes les pièces nécessaires que les propriétaires sont susceptibles de vous demander lors de la signature du bail. Voici de quoi il se compose généralement.

 

Bien entendu, ne fournissez pas les originaux, des photocopies suffisent !!!

 

  • Un R.I.B. français (Relevé d’Identité Bancaire, les informations liées à votre compte pour le paiement du loyer, si il se fait par prélèvement)
  • Les 3 dernières quittances de loyer, ou une attestation d’hébergement, ou le dernier impôt foncier
  • Une attestation CAF si vous recevez des aides pour le logement (APL)
  • L’attestation d’Assurance Habitation (le jour de l’état des lieux en général)
  • Un certificat de scolarité, ou tout autre attestation prouvant que vous êtes étudiant

 

Les étudiants qui travaillent devront fournir des documents supplémentaires en plus des précédents :

 

  • Les 3 derniers bulletins de salaire
  • Le contrat de travail
  • L’avis d’imposition sur le revenu

 

Si vous avez un garant physique, il vous faudra porter les mêmes documents évoqués ci-dessus, pour vous ET pour votre garant.

 

Si vous bénéficiez du dispositif de garantie VISALE vous devrez ensuite fournir votre visa certifié (obtenu en moins de 48h, en ligne).